Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 340

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 377

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 378

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 379

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/public/composer.php on line 311

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 1428
L’Eglise et la Révolution Française, un ouvrage de Pierre Brizon - brizon.org
brizon.org

Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes et Républicains de l’Allier

© jll – février 2008


L’Eglise et la Révolution Française, un ouvrage de Pierre Brizon

Présentation par Pierre Roy

mardi 19 février 2008, par jll

Toutes les versions de cet article :

  • français

La brochure de de Pierre Brizon L’Eglise et la Révolution française est parue en 1904, à une époque où Brizon était professeur à l’École Nationale Professionnelle de Voiron, localité de l’Isère où il avait été muté par décision ministérielle arbitraire en janvier 1903 pour l’éloigner de l’ENP d’Armentières, son poste précédent. En effet, dans cette dernière ville, il avait pris contact avec le mouvement ouvrier vivant du nord de la France, lui qui, autant du fait de ses origines paysannes que du fait de sa formation (ses études d’instituteur à l’École Normale de Moulins sur Allier, puis de professeur d’École Normale à l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud ) - bien que déjà socialiste de conviction - ne connaissait ce mouvement que de façon livresque.

Il est possible qu’il ait commencé à travailler à ce petit livre alors qu’il était en poste à Armentières où il était arrivé en mars 1902, à l’âge de 24 ans. On notera au passage que Brizon était muté en cours d’ année : il était considéré comme un dangereux professeur socialiste qui militait pour ses idées dès qu’il s’installait quelque part, animant des cercles de conférences et recrutant pour le socialisme. L’administration ne relâchera pas son étreinte et le traquera littéralement tout au long de sa carrière de professeur.

Sa réflexion sur l’attitude de la Révolution bourgeoise de 1789 vis à vis de l’Église est certainement un des éléments qui le conduiront à adhérer à la Libre Pensée où militaient déjà deux de ceux dont il fit connaissance en Isère et qui devinrent ses amis : Jean-Pierre Raffin-Dugens, de 17 ans son aîné, et Alexandre Blanc, tous les deux instituteurs syndicalistes et socialistes, typiques de cette période où très souvent, c’est bien connu, le militant avait trois cartes : syndicat (pour les instituteurs l’action syndicale était encore très embryonnaire et problématique du fait de l’hostilité brutale de leur hiérarchie), parti socialiste (l’une de ses composantes avant la réunification de 1905) ; Libre Pensée.

Brizon aborde la question en historien très informé pour son âge. Il concentre son étude sur le problème de l’Église dont les rapports avec l’État étaient, comme on sait, au centre de l’époque où Brizon publia son petit livre. Ce travail de jeunesse ne manque pas de mérite, le lecteur en jugera. Peut-être minimise-t-il un peu la valeur préparatoire du siècle des Lumières, rapidement « qualifiée d’incrédulité très superficielle qui agitait .le petit monde des philosophes et des lettrés »

Certes, comme Marx l’a fort bien dit, des idées, aussi révolutionnaires soient-elles, si elles ne restent que des idées ne conduisent pas d’elles-mêmes au delà de l’ancien état des choses, mais elles le font si elles s’emparent des masses. La réflexion sur ce point n’était certainement pas achevée au moment où Brizon écrit son ouvrage et il a tendance, à mon avis, à ériger un peu trop en absolu le mécanisme des facteurs purement économiques, pris en soi, sans étudier peut-être suffisamment la manière complexe dont ces facteurs s’expriment et s’articulent.

Mais ce sont là que des remarques mineures que le lecteur n’est d’ailleurs pas conduit à partager forcément avec moi. Ce texte porte souvent la marque d’une lecture attentive de l’immense ouvrage de Jaurès, Histoire socialiste de la révolution française. Brizon sélectionne un aspect et il le fait avec brio et justesse. Les faits relatés, les chiffres fournis, les considérations émises font de ce premier ouvrage publié par Pierre Brizon une contribution utile à l’exploration des très riches événements révolutionnaires français.

A ce titre il mérite d’être connu et salué.


Espace privé

Plan du site

RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP