Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 340

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 377

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 378

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 379

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/public/composer.php on line 311

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 1428
Le rôle historique de Pierre Brizon - brizon.org
brizon.org

Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes et Républicains de l’Allier

© jll – février 2008


Le rôle historique de Pierre Brizon

dimanche 17 février 2008, par jll

Toutes les versions de cet article :

  • français

Rôle historique de Pierre Brizon.

(Présentation de Pierre Roy lors de la REUNION PUBLIQUE DU 6 AVRIL 2004 A FRANCHESSE*)

« Je vais peut-être commencer par vous dire dans quelles conditions j’ai été amené à découvrir Pierre Brizon parce que, en effet, il s’est agi d’une véritable découverte. C’était en 1998. Une exposition a été réalisée par la Libre Pensée qui célébrait le centenaire du premier groupe de libres penseurs qui s’était constitué à Lurcy-Lévis, exposition organisée à l’initiative de Jacques Lachaise, secrétaire départemental de la Libre Pensée, ici présent. Il avait apporté, à cette occasion, une collection presque complète du journal La Vague qui lui avait été confiée par une militante de la Libre Pensée et dont elle avait hérité d’un membre de sa famille. Et, en visitant l’exposition, je suis tombé sur cette collection de La Vague et ça a été un peu un choc parce que j’ignorais l’existence de ce journal, ou, si j’en avais eu connaissance en lisant des ouvrages, je n’avais pas retenu ce nom et je n’avais pas eu l’occasion de feuilleter ou même de lire une article de La Vague. J’ai pu voir ainsi les prises de positions de Pierre Brizon puisqu’il en a rédigé la plupart des éditoriaux et j’ai voulu en savoir un peu plus sur lui. Un militant de la Libre Pensée présent m’a parlé du livre de T. Bonzon et J.L. Robert publiant les extraordinaires lettres à P. Brizon de ces soldats, de mères, de fiancées de soldats -qui avaient lu, à travers les journaux - je dis bien « à travers » parce que les journaux de l’époque relataient ce qu’ils voulaient bien relater des débats à la Chambre - des morceaux des prises de position de P. Brizon à l’assemblée nationale...

LE 24 JUIN 1916, UNE DATE A RETENIR

La première prise de position de Brizon contre les crédits de guerre date du 24 juin 1916, et c’est une date historique à mes yeux, puisque ce 24 juin 1916, pour la première fois, trois députés français, Pierre Brizon, Alexandre Blanc et Jean-Pierre Raffin-Dugens, ont voté contre les crédits de guerre et contre la poursuite de la guerre. Donc une date qui mériterait d’être inscrite quelque part ! Ce jour, Pierre Brizon a prononcé un discours, et je vous laisse à penser dans quelle ambiance ! Des lors que, dans cette Chambre surchauffée par le chauvinisme, on prononçait le mot « paix », on était dénoncé comme un « boche » ! Et c’est donc dans des difficultés énormes que les trois députés (le plus souvent c’était P. Brizon qui était leur porte-parole) s’exprimaient, en but aux quolibets, aux voies de fait. Très souvent, il arrivait qu’un député particulièrement chauvin et excité monte à la tribune pour tenter de lui arracher ses feuilles, pour le bousculer, pour le faire descendre... C’était donc une véritable bataille, un affrontement permanent et non des débats parlementaires courtois. J’ai donc lu ce livre « Nous crions grâce », passionnant, car il s’agit de soldats qui avaient lu , comme je l’ai dit, au travers de journaux de l’époque des morceaux, des bribes du discours de Brizon, morceaux souvent mutilés parce que ces journaux, qui recopiaient ce discours, le faisaient dans une attention malveillante de façon à se moquer de Brizon qui avait pris ces positions. Mais les soldats, qui comprenaient bien ce dont il s’agissait, laissaient la malveillance de côté et restituaient le sens profond du texte et ils adhéraient à ce que le texte disait, à savoir que Brizon se prononçait contre la guerre et contre les prolongeurs de la guerre. Et c’est cela qui était important, c’est-à-dire qu’une jonction s’est faite quelque part entre ces soldats qui étaient sur le front, et Pierre Brizon. Ils lui envoyaient des lettres à l’assemblée nationale. Il se trouve que j’ai fait ensuite la connaissance de Bernard Brizon, petit-fils de Pierre Brizon. Il était, en 1987, venu à Franchesse où André Lajoinie avait participé à une cérémonie sur la tombe de Pierre Brizon. Et c’est la première fois, à ma connaissance, depuis sa mort en 1923, je ne crois pas me tromper, qu’une telle cérémonie ait été organisée. Bernard Brizon - qui salue notre assemblée et lui souhaite bon succès, je l’ai eu ce matin encore au téléphone - était très soucieux de redonner à son grand-père la physionomie complète qui était la sienne. Je dis complète parce que, vous pouvez ouvrir le Larousse, vous ne trouverez pas Pierre Brizon. Il faut aller chercher le dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, le grand ouvrage de Jean Maîtron, pour trouver un article biographique qui est dans l’ensemble assez juste, malgré quelques inexactitudes, parce que les recherches sur Pierre Brizon, quand il a été écrit, étaient encore peu nombreuses. Voila, Brizon, c’était une figure qui m’apparaissait en quelque sorte comme devant être restituée dans sa vérité, dans sa plénitude.

UN ECRIVAIN PROLIXE

Deuxième motivation qui m’a poussé à m’intéresser à cette figure, malgré la brièveté de sa vie puisqu’il est mort à 45 ans, ce sont ses écrits, et son premier ouvrage, L’Eglise et la Révolution, parait alors qu’il a à peine 26 ans. Vous le savez, c’était un esprit brillant. Elève de l’école primaire de Franchesse, sans doute remarqué par le maître qui l’a poussé à poursuivre ses études, il est rentré à l’Ecole Primaire Supérieure de Moulins où il prépare l’Ecole Normale d’instituteurs de Moulins qu’il intègre brillamment. Il y est choisi pour préparer l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud. Il est donc devenu professeur d’instituteurs. Il y avait à l’époque deux catégories assez tranchées d’enseignement : l’enseignement, disons pour simplifier, « populaire », dont la filière pouvait aller de l’école primaire à Saint-Cloud, destinée à former des professeurs d’instituteurs, et il y avait l’enseignement plus « bourgeois » qui était la filière des lycées. Et, cette filière des lycées, je ne crois pas qu’elle ait beaucoup recruté dans les campagnes à l’époque. Dans les campagnes, quand on était un esprit brillant, remarqué par l’instituteur, on allait à l’école professionnelle et, après, si c’était possible, on préparait autre chose. Mais la plupart des amis d’enfance de Pierre Brizon sont rentrés comme employés, comme commis aux écritures, clercs de notaires... mais ils arrêtaient leurs études, tandis que lui, Pierre Brizon, a pu continuer ces études bien qu’il n’ait pas des conditions matérielles très favorables pour cela car ses parents étaient de petits paysans pauvres, et à la maison , on ne roulait pas sur l’or, c’est évident. Et donc Brizon a bénéficié d’une bourse pour pouvoir continuer ces études car sinon il ne l’aurait jamais pu. Et je dirais que, sans l’école républicaine, laïque, gratuite que la IIIeme République a fondée en 1882-1886, jamais un homme comme Pierre Brizon n’aurait pu devenir ce qu’il est devenu. Et là, je profite de ce moment pour saluer l’immense mérite de cette école républicaine, de cette instruction publique rendue obligatoire par Jules Ferry et par les lois organiques qui ont fondé l’école laïque et républicaine, parce que c’est grâce à elle que des Pierre Brizon et d’autres ont pu avoir le destin qui a été le leur. Voilà donc les conditions dans lesquelles j’ai fait la découverte de cette grande figure de Pierre Brizon. Je me suis aussi intéressé aux particularités de sa biographie, et là, j’ai été aidé, je le reconnais d’ailleurs dans le livre, par le mémoire de maîtrise qu’une étudiante, Sylvie Digonnat, avait fait sur Pierre Brizon en 1968-69 avec M. Jacques Droz et Mme Madeleine Rébérioux, une historienne connue, spécialiste de Jaurès et qui dirigeait les Cahiers d’études jauréssiennes et qui a été aussi présidente de la Ligue des Droits de l’Homme. J’ai travaillé aussi avec Bernard Brizon, et, il se trouve que moi je suis un ancien militant syndicaliste, donc je connaissais quand même pas mal de l’intérieur l’histoire du mouvement ouvrier, je pense que cela m’a bien aidé pour remettre en perspective tout ce que Brizon avait pu faire. Alors, les particularités de cette biographie puisque cette vie de 45 ans a été une vie très intense ? Il a beaucoup fait. Il a écrit, sur L’Église et la révolution, ce livre que j’ai déjà signalé, il a écrit sur l’enseignement technique de l’époque, un livre sur l’apprentissage, également des livres de classe qu’on utilisait dans les écoles professionnelles dont un livre pédagogique d’histoire, sur la période de la révolution, en collaboration avec le grand historien Albert Mathiez. Il est aussi l’auteur de la moitié de la partie sur la Coopération dans L’Encyclopédie socialiste, un ouvrage en plusieurs volumes publié sous la direction du député socialiste Compere-Morel qui traite du socialisme à l’époque en France et à l’échelle internationale. Il avait donc une activité d’écrivain déjà très importante alors que nous sommes avant 1914.

LA DÉFENSE DES MÉTAYERS

Alors, vous le savez, il a été très marqué par son enfance et par la situation des métayers dans ce bocage bourbonnais où le métayage était la situation la plus courante des paysans, qui vivaient très chichement en travaillant du jour jusqu’au soir, et qui subissaient une véritable exploitation, notamment des « fermiers généraux » et c’est contre eux que Brizon s’est beaucoup mobilisé. Ces fermiers généraux, qui étaient les intermédiaires entre les métayers et les grands propriétaires, qui souvent habitaient Moulins ou Paris, qu’on ne voyait jamais, sorte d’intendants qui prélevaient les impôts et qui allaient voir ce qui se passait chez le paysan. André Touret, un spécialiste de l’histoire du Bourbonnais et qui a écrit un très beau livre sur les Campagnes bourbonnaises il y a 100 ans - dont je me suis beaucoup inspiré en ce qui concerne ce point - montre que souvent les fermiers généraux allaient voir dans les marmites des paysans pour constater ce qu’ils consommaient et s’ils n’avaient pas dissimulé des ressources qui avaient échappé à l’impôt, comme autrefois, à l’époque féodale, on vérifiait s’il y avait du sel et si la gabelle, l’impôt sur le sel, avait été payé ! Ainsi, Pierre Brizon s’est mobilisé pour défendre ces métayers, et, à la Chambre des députés, il a prononcé de nombreux discours pour en finir avec l’impôt colonique, avec le système des fermiers généraux, pour que les paysans soient libérés du joug qui pesaient sur eux, et, dans ce combat qui était aussi le sien, il a évidemment rencontré Emile Guillaumin, Michel Bernard, c’est-à-dire les fondateurs de ce que l’on a appelé le syndicalisme paysan de l’époque. Alors, moi, je ne sais pas si c’est vraiment du syndicalisme, je me suis interrogé dans mon livre. Il y avait certainement un aspect syndical mais il me semble que c’était un mouvement qui avait un caractère, sans le dire, politique sous l’angle que ces paysans demandaient un peu la démocratie, qu’on en finisse avec un système arriéré d’exploitation. Cela avait en tout cas un double caractère. Pierre Brizon a été pendant un temps l’ami d’ Emile Guillaumin, par la suite ils ne le sont pas restés, parce que Guillaumin était plutôt porté sur les problèmes syndicaux, alors que Brizon estimait, lui, que le paysan, pour s’en sortir, avait besoin de s’engager politiquement, il avait besoin de voter, disait-il, « rouge ». Il écrit à ce moment une brochure Le Blé rouge pour rallier les paysans à la cause socialiste et pour leur demander de devenir de véritables militants socialistes et d’opérer leur jonction avec la classe ouvrière, parce que Brizon, et c’est un autre aspect de sa biographie, Pierre Brizon s’est aussi intéressé au sort de la classe ouvrière.

BLANC, BRIZON, RAFFIN-DUGENS, MILITANTS SOCIALISTES ET LIBRES PENSEURS

A Armentières, un des nombreux postes qu’il a occupé en tant que professeur à l’Ecole Nationale Professionnelle où il adhère à la Libre Pensée, il a été en but à l’hostilité de l’administration, ce qui lui a valu de changer de poste quasiment tous les ans. Dès qu’il était dans un poste, il fondait un cercle socialiste et, aussitôt l’administration ne voulait plus de lui et le mutait ailleurs ! Dans une carrière professionnelle qui a été relativement brève puisqu’il est élu député en 1910 et qu’il va interrompre cette carrière d’enseignant, il a occupé, je ne crois pas me tromper, 9 postes ! Et, à Armentières, il fait mieux connaissance avec le Parti Ouvrier Français de Jules Guesde, qui était très implanté dans le Nord, et il découvre la classe ouvrière de l’époque et les conditions très difficiles où elle vivait, dans le textile, dans les mines ou d’autres corporations ouvrières importantes avec lesquelles il a travaillé, au sens où il s’est intéressé aux coopératives extrêmement importantes qui s’étaient implantées dans ces secteurs où la classe ouvrière cherchait à s’organiser pas seulement sur le plan politique mais aussi sur le plan syndical et aussi coopératif. Tout cela pour dire que Pierre Brizon, natif d’une région rurale, a opéré sa jonction avec la classe ouvrière à ce moment-la. Nommé ensuite à Voiron dans l’Isère, où il reste 2 ans (un miracle !), il fait la connaissance d’un vieux militant, plus âgé que lui de 17 ans et qui lui survivra, Jean-Pierre Raffin-Dugens, un instituteur et syndicaliste très actif que ses amis surnommaient « raffut d’urgence » parce que chaque fois qu’il y avait un problème qui se posait, un instituteur victime d’un abus de pouvoir ou de la répression, aussitôt, Raffin-Dugens montait au créneau et, en tant que syndicaliste, il cherchait à le défendre. Alors, on l’appelait « raffut d’urgence » ! Raffin-Dugens a sûrement beaucoup appris à Brizon et le conforta notamment dans son choix de militer à la Libre Pensée. Il participera même au congrès de Paris de 1905 de la Libre Pensée où il a déposé une motion sur la nécessité, pour la Libre Pensée, de s’engager davantage d’un point de vue politique, socialiste, mais je ne vais pas ici entrer dans le détail. Il fait aussi connaissance dans cette même période d’Alexandre Blanc, lui aussi instituteur qui deviendra membre du Comité directeur du Parti Communiste Français après le Congrès de Tours mais qui mourra aussi très tôt en 1924, un an après Pierre Brizon. Alexandre Blanc sera député du Vaucluse et, avec ces deux hommes, Raffin-Dugens et Blanc, Pierre Brizon commence à nouer des liens d’amitié. Candidat à la députation à Grenoble, il sera battu, par un socialiste dissident, Alexandre Zévaes - qui aura une trajectoire curieuse puisque, avocat, il défendra à son procès en 1919 Raoul Villain, l’assassin de Jaurès qui sera acquitté. Après Voiron et Grenoble, Brizon se présente en 1910 à la députation dans la circonscription de Moulins-Ouest dont fait partie Franchesse, et il est élu brillamment, notamment par les métayers, les mineurs (Buxières-les mines), les ouvriers, les bûcherons ... Et Pierre Brizon va les défendre à la Chambre. Il vote bien évidemment aussi contre la loi des 3 ans (le service militaire porté à 3 ans par les va-t-en guerre) et prend position sur d’autres causes importantes. Il présidera un grand meeting à Moulins avec Jean Jaurès et il sera réélu député de Moulins-Ouest en Mai 1914.

J’en viens donc maintenant à la période de la Guerre. Pour Pierre Brizon, c’est une épreuve très difficile parce que la direction de son parti, la SFIO, le parti socialiste, après l’assassinat de Jaurès, prend position pour la guerre, pour, disons, la classe dominante de ce pays qui déclenchait la guerre, de même que les dirigeants socialistes allemands prennent position aussi pour la guerre parce que la classe dominante de leur pays a aussi déclenché la guerre. Autrement dit, ceux qui auraient dû être les artisans de l’internationalisme ouvrier se rangent de côté du nationalisme de leur propre bourgeoisie, ce qui est bien évidemment une situation catastrophique pour la classe ouvrière. Quelques députés à l’étranger résistent, les députés socialistes bolcheviques à la Douma russe (ce qui leur vaut être déportés en Sibérie), les députés socialistes roumains, quelques députés de l ’Indépendant Labour Party anglais , les députés socialistes italiens (mais l’Italie n’entrera en guerre que plus tard) et enfin les députés socialistes serbes aussi, et ils avaient beaucoup de mérite, car, s’il y avait un pays qui avait bien été agressé, c’est bien la Serbie, mais ils résistent et ils ne votent pas les crédits de guerre. Et ce sont les députés socialistes italiens qui vont être à l’ initiative de la première conférence socialiste internationale pour la paix à Zimmerwald, en Suisse, en septembre 1915. L’un des participants, Léon Trotsky, raconte dans ses Mémoires, Ma Vie, que les délégués tenaient dans quatre voitures, quatre chars-à-bancs ! Mais, parfois, de choses minuscules naissent de grandes choses... La preuve, c’est que deux ans à peine après, éclatait la révolution russe et certains de ceux qui tenaient dans quatre voitures, un dénommé Lénine et un dénommé Trotsky, vont jouer un certain rôle dans les événements qui vont se dérouler en Octobre 1917. Zimmerwald donc, et pendant ce temps-la, Brizon est, pour le moment, j’allais dire, prostré, mais c’est un peu cela, et sous le coup de l’Union Sacrée, c’est-à-dire qu’il n’a pas bougé ou en tout cas, s’il a eu des mouvements intérieurs, il ne les a pas exprimés, il a plié l’échine et il a voté avec son groupe les crédits de guerre. Vous savez qu’un homme comme Karl Liebknecht, un député socialiste allemand, a été dans un premier temps obligé de subir la discipline de son groupe parlementaire, parce que celui-ci a imposé un vote bloqué bien que, lui, il ait exprimé au sein du groupe social-démocrate allemand son hostilité au vote pour les crédits de guerre. D’ailleurs, il a pris sa liberté très vite dès septembre, et, en décembre, il a lancé un appel à la classe ouvrière internationale. Donc, Brizon, en septembre 1915, est encore pris par cette ambiance d’Union Sacrée mais il commence à s’en détacher parce qu’il est resté quand même profondément pacifiste et antimilitariste. Il constate que c’est le « grand quartier général » des officiers supérieurs qui dirige en France à l’époque et que le gouvernement ne fait que mettre en musique ce que les généraux lui disent de faire. Et, à partir de cela, il commence à prendre ses distances. Quand l’opportunité s’offre à lui, il va la saisir. A Zimmerwald, en septembre 1915, n’avaient participé que deux délégués français, deux syndicalistes CGT, Merrheim, qui dirigeait la Fédération des Métaux, et Bourderon, dirigeant de la Fédération des Tonneliers et militant socialiste. Mais, en avril 1916, pour la conférence de Kienthal, ils n’ont pas pu obtenir de passeports parce que le gouvernement veillait. Et donc il a fallu trouver un biais et on a pensé à ces trois députés, Brizon, Raffin-Dugens et Blanc, parce qu’ils avaient l’immunité parlementaire. Ils ont pu obtenir des passeports et participer à cette deuxième conférence socialiste internationale pour la paix à Kienthal en Suisse. Voila donc cet itinéraire ! Et cette participation à cette conférence va être un des moments essentiels de la vie de Brizon puisqu’il a connu là des militants de grande valeur, de dimension internationale, qu’il ne connaissait pas : Lénine, Ledebourg, et d’autres, Liebknecht étant pour sa part absent car emprisonné en Allemagne, mais il avait envoyé un message. Et la conférence va confier a Brizon la rédaction du Manifeste de Kienthal « Aux peuples qu’on ruine et qu’on tue ! » qui est un très beau texte, pacifiste et internationaliste, très émouvant, un appel aux peuples pour qu’ils mettent fin à cette boucherie sanglante. Alors, nous, on peut regarder cela d’un oeil sec parce qu’on a maintenant la distance du temps, mais c’était un brasier dont on sait maintenant qu’il était totalement inutile, dont on sait que des millions de gens sont morts pour rien, strictement rien, si ce n’est pour des appétits d’ordre capitalistique, des intérêts d’industriels et de financiers mais qui n’ont rien à voir avec les intérêts des peuples. Ainsi, Pierre Brizon a, à ce moment, rédigé un article qui devait paraître dans le Bonnet Rouge mais qui a été censuré. C’était une critique, une satire de Poincaré intitulé « le mauvais président » sous forme d’une fabulette où il tournait Poincaré en dérision et comparaît ce président à l’empereur de Chine, de façon à essayer de contourner la censure, laquelle n’avait pas été dupe ! Alors, qu’est-ce qu’il a fait ? Il est monté à la tribune de la Chambre, il a demandé la parole et il a lu, devant les députés trépignants, son texte, et c’était un acte très courageux car c’était prendre de front une Chambre excitée, surchauffée, aux ordres des tendances les plus guerrières.

DU JOURNAL « LA VAGUE » AU « BLOC DES ROUGES »

Il fonde à ce moment-là un journal, La Vague, un hebdomadaire de 4 pages (mais 4 grandes pages), avec un éditorial qu’il rédigeait lui-même en général, des rubriques régulières comme celles qui dénonçaient les capitalistes de l’époque, les Schneider, les De Dion, les marchands de canons, les fabricants d’obus, tous ceux qui s’étaient enrichis grâce à la guerre (le marquis De Dion - des voitures De Dion-Bouton - lui fera un procès que mon pauvre Brizon perdra). C’est un journal qui a connu une expansion foudroyante puisqu’il a tiré jusqu’à 200 000 exemplaires ! Et ils étaient une poignée pour le faire. Il y avait parmi eux une femme, Marcelle Capy, dont il avait fait la connaissance et avec qui il a vécu, après son premier mariage avec une demoiselle Farge, dont il avait eu son fils René, le père de Bernard Brizon, mon ami. Marcelle Capy était devenue co-rédactrice de La Vague ; elle rédigeait les rubriques féministes. Elle connaîtra ensuite une dérive un peu mystique. Brizon l’épouse en 1922 mais la séparation brutale va se faire en 1923, d’autant plus brutale que, comme elle contrôlait la caisse du journal, elle part avec la caisse, elle part avec le titre du journal et elle part même avec la maison parce que Pierre Brizon, meilleur à la Chambre que dans ses problèmes, disons, domestiques, avait mis la maison qu’il avait acquise au nom de la soeur de Marcelle Capy. Et il s’est retrouvé sans maison, sans journal. Heureusement il avait un frère, Jules Brizon, boucher de son état, qu’il aimait beaucoup, qui partageait ses idées et qui l’a aidé à mettre sur pied un nouveau journal, le Bloc des Rouges, parce que l’idée de Brizon, c’était que tous les « rouges » se rassemblent pour faire face à la réaction. Il meurt malheureusement le 1er août 1923 et seulement 7 ou 8 numéros du Bloc des Rouges paraîtront sous le contrôle de Pierre Brizon. Donc cette vie s’achève dans des conditions brutales, accidentelles, puisqu’il meurt à la suite d’une opération d’un anthrax.

L’ECHEC DE 1919 ET UB BREF PASSAGE AU PCF

Il faut maintenant que j’achève mon exposé, non sans rappeler qu’il a subi auparavant un autre déboire très grave, mais politique cette fois-ci, et qui l’a beaucoup marqué, c’est son échec aux élections législatives de novembre 1919. Il s’était représenté, comme tête de liste socialiste dans la même circonscription de Moulins-Ouest où il avait été élu si brillamment en 1910 et encore plus en 1914. Et là, eh bien, il va être battu par une coalition de la réaction, dans un scrutin qui était départemental de liste alors qu’il était nominal par circonscription avant. Il conserve son électorat au niveau de la circonscription mais dans le reste du département, on vote moins pour lui. Moi, je pense, et j’en fais l’analyse dans mon livre, qu’il perd parce qu’il y a eu un problème dans la composition de la liste car il avait comme second de liste Paul Constans, député socialiste de l’Allier mais qui, lui, pendant toute la guerre, a constamment voté les crédits de guerre. Alors, Brizon se trouvait à la tête d’une liste avec un fort ancrage pacifiste, anti-guerre, et son second de liste avait soutenu, lui, la guerre. Cet échec l’a en tout cas profondément marqué et il en a cultivé un grand ressentiment. Il a rejoint le PCF à sa fondation au Congrès de Tours en décembre 1920 mais il s’en fera exclure en 1922 sous le motif d’indiscipline parce qu’il refusait de cesser de faire paraître son journal, La Vague, et de s’effacer devant le seul organe officiel du jeune Parti Communiste. Cette exclusion s’est faite dans des conditions assez particulières puisqu’il n’a même pas été convoqué devant une commission des conflits. Il s’est trouvé « débarqué » de son appartenance, il a appris cela un beau matin. On lui reprochait aussi d’avoir fait un article dans un journal de la Nièvre et ceux qui ont prononcé son exclusion estimaient qu’il n’avait pas à faire paraître des articles dans la « presse ennemie ». Il s’est trouvé donc mis hors du parti et cela devait lui poser d’autant plus de problèmes que ceux qui dirigeaient le PCF à l’époque, Marcel Cachin et L.O. Frossard, avaient voter les crédits de guerre. Et ce n’est pas faire insulte à la mémoire de Marcel Cachin que de rappeler qu’il avait été l’envoyé spécial du gouvernement français en Italie pour que l’Italie entre en guerre aux côtés de la Triple Entente. Donc, Brizon pouvait se dire : voilà des gens qui auraient peut-être besoin de se contrôler eux- mêmes et être contrôlés eux-mêmes. Voilà, je vais m’arrêter là, même s’il y aurait encore beaucoup de choses à dire, pour laisser du temps aux questions et à la discussion ».


*La 1ère réunion publique de l’Association Laïque des, Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes de l’Allier s’est tenue en présence d’une soixantaine de participants à Franchesse, commune où est né en 1878 et enterré en 1923 Pierre Brizon, commune dont il fut le maire à partir de 1912 et qui est située dans la circonscription dont il fut conseiller d’arrondissement en 1907 puis député de 1910 à 1919. La tribune de la réunion était constituée d’ Olivier Mathieu au nom de l’Association, de M. Gérard Vernis, maire de Franchesse, de Jacques Lachaise, au nom de la Fédération de la Libre Pensée de l’Allier et de Pierre Roy, auteur du livre "Pierre Brizon, pacifiste, député socialiste de l’Allier, pèlerin de Kienthal ». Le compte-rendu complet de cette réunion est paru dans le n°1 (année 2004) du Bulletin de l’Association.


Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/public/composer.php on line 311

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/public/composer.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 318

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/users/j/jeanloup/www/brizon2/ecrire/inc/texte.php on line 329

Espace privé

Plan du site

RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP